Isolation Maximum Inc.

270 Rue Bouchard,

L'Assomption, Qc.

J5W 1J4

Tél: 514.758.8484 

 

Sans frais pour l'extérieur de Montréal:

1.888.378.8584

  

 

________________

 

 

 

 Certifications et nos partenaires:

____________

CELLULOSE INJECTÉE

Principalement constituée de fibres de papier journal recyclé et de composants biodégradables, la cellulose peut être soufflée dans un grenier ou injectée dans les murs, les plafonds ou les planchers. La cellulose est un excellent isolant thermique et acoustique qui offre plusieurs avantages:

- Procure une excellente insonorisation

- Permet une capacité d'absorption sonore supérieure

- Permet une économie de 30 % à 50 % sur les coûts de chauffage et de climatisation

- Ne pollue pas, n'irrite pas et n'est pas toxique

- Excellente résistance au feu

- Aucun risque de corrosion

La fibre de cellulose est un matériau incontournable qui est employé depuis plus de soixante-dix ans dans les pays nordiques et même aux États-Unis.

Un produit qui a fait ses preuves

Parmi toute la gamme de produits isolants fibreux en vrac disponibles sur le marché, un seul se distingue de la concurrence. Il s'agit de la fibre de cellulose. Ce produit a fait ses preuves dans le domaine de la construction depuis plus de 20 ans et ne cesse de surprendre. Au Québec, plus de 80% des isolants en vrac utilisés sont faits de fibres de cellulose.

Fabriquée à partir de fibres de bois recyclées, la fibre de cellulose est un produit 100 % naturel. En effet, 80 % de la cellulose provient de papier journal recyclé. Ce produit constitue un excellent moyen pour recycler le papier journal et contribue donc à la sauvegarde de nos ressources naturelles. Contrairement aux autres produits sur le marché, la cellulose ne pollue pas, n'est pas irritante et n'est pas toxique. Ce produit est écologique et procure un environnement sain pour les occupants. On l'utilise pour l'isolation des murs et des entre toits.

Lors de l'isolation de murs, la cellulose est injectée sous pression dans le mur afin de remplir la cavité de matériel. On pressurise la cellulose jusqu'à ce qu'elle atteigne une densité de 3 à 3.5 livres au pied cube, pour ainsi obtenir la stabilité nécessaire. De cette façon, la cellulose recouvre 100% de l'espace disponible dans le mur en épousant parfaitement les éléments de la structure. Par conséquent, elle assure un isolant continu, sans joint ainsi qu'une grande étanchéité. Cette façon d'isoler les murs est de loin supérieure à la fibre de verre en natte, en plus de procurer une excellente insonorisation.

Rendement

La fibre de cellulose est celle qui offre la plus grande résistance thermique par unité d'épaisseur sur le marché. Avec une valeur R qui se situe entre 3.6 et 3.85 par pouce, elle surpasse tous les isolants traditionnels.

La fibre de cellulose conserve sa valeur R toute l'année, peu importe la température extérieure. Même par temps froid, la cellulose conserve ses propriétés thermiques. Par une température très froide, la fibre de verre perd ses propriétés et son facteur R diminue donc au moment où on en a le plus besoin. De son côté, la cellulose conserve continuellement son épaisseur. Elle se compacte environ de 10% au cours de la première année et conserve son épaisseur par la suite.